english |  français |  español Voir les fils RSSFils RSS  Accueil  |  Contacts  |  FAQs  |  Recherche  |  Plan du site  |  Politique en matière de divulgation de l’information
République tchèque: des jeunes Volontaires de l’ONU accueillis au Ministère des Affaires étrangères
par Veronika Jemelikova

Sept jeunes tchèques vont participer au Programme de stages du programme VNU grâce à un financement du Ministère tchèque des affaires étrangères et ont rencontré des fonctionnaires du ministère avant leur déploiement. Devant le Palais Czermin à Prague (de gauche à droite) : Iva Ulmanova (ONU Femmes Kosovo), Jan Naplaya (ONUSIDA Cambodge), Dana Siedemova (PNUE Ethiopie), Eva Bazingerova (UNICEF Vietnam), Vera Hozova (Centre d’appels VNU à Prague), Jiri Matousek (PNUD Kosovo), Veronika Jemelikova (VNU Cambodge), Vladislava Splichalova (Centre d’appels VNU à Prague) et Marketa Stodolova (OIM Bosnie-Herzégovine). (Photo : Centre d’appels VNU à Prague, 2013)Sept jeunes tchèques vont participer au Programme de stages du programme VNU grâce à un financement du Ministère tchèque des affaires étrangères et ont rencontré des fonctionnaires du ministère avant leur déploiement. Devant le Palais Czermin à Prague (de gauche à droite) : Iva Ulmanova (ONU Femmes Kosovo), Jan Naplaya (ONUSIDA Cambodge), Dana Siedemova (PNUE Ethiopie), Eva Bazingerova (UNICEF Vietnam), Vera Hozova (Centre d’appels VNU à Prague), Jiri Matousek (PNUD Kosovo), Veronika Jemelikova (VNU Cambodge), Vladislava Splichalova (Centre d’appels VNU à Prague) et Marketa Stodolova (OIM Bosnie-Herzégovine). (Photo : Centre d’appels VNU à Prague, 2013)
14 février 2013

La République tchèque a une longue et riche tradition de lutte pour la protection des droits de l’homme, du patrimoine culturel, et du développement humain. Les volontaires tchèques qui, comme moi, sont déployés par le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) perpétuent en quelque sorte l’œuvre des grands leaders tchèques tels que Tomas Garrigue et Vaclav Havel, ainsi que leur engagement envers la démocratie, la paix et l'humanité.

Je suis l’une des sept volontaires qui ont eu la chance d’être sélectionnés parmi plus de 130 candidats et d’être financés par le Ministère des Affaires étrangères de la République tchèque pour participer au Programme de stages du programme VNU. Nous allons être affectés en Bosnie-Herzégovine, au Cambodge, au Kosovo, au Nigéria et au Vietnam où nous contribuerons aux efforts de développement tout en acquérant de l’expérience au sein des Nations Unies.

A Prague, par un après-midi glacial de janvier, les sept jeunes volontaires ont rencontré les représentants du ministère au Palais Czernin, un bel édifice baroque datant du 17ème siècle. Tomas Dub, le ministre adjoint des affaires étrangères, nous a reçu et a exprimé sa conviction quant à notre travail et à la mission du programme des Volontaires des Nations Unies.

La réunion au ministère était excitante car elle nous a montré que notre pays était déterminé à soutenir nos efforts malgré la crise économique.

Suite à notre réunion au ministère, nous nous sommes rendus au siège du programme VNU à Bonn en Allemagne pour assister, avec d’autres jeunes volontaires,  à une séance d’information préalable au départ. Là, nous avons rencontré un groupe extraordinaire de jeunes gens talentueux qui ont acquis leur expérience en matière de développement dans tous les coins de la planète, et qui cherchent vraiment à ce que leur vie et leur travail fassent une différence.

Nous allons tous travailler dans des domaines très variés comme la protection environnementale, l’égalité des sexes, l’éducation, le développement économique, l’aide à la jeunesse et le VIH/sida. J’étais ravie de rencontrer des gens ayant des compétences tellement diverses et je me suis sentie mise au défi de répondre à des attentes qui sont très élevées vu la performance remarquable de nos prédécesseurs et des autres Tchèques qui essaient de changer le monde.

Les jeunes volontaires mentionnés dans cet article ont été recrutés et déployés dans le cadre du Programme de stages du programme VNU.
_____________________________________________________________


Bio : Née en République tchèque, au cœur de l’Europe, Veronika Jemelikova est titulaire d’une maîtrise en études de sécurité et d’un baccalauréat en science politique et relations internationales de l’Université Charles de Prague. Elle a travaillé aux côtés de jeunes gens talentueux du monde entier dans le cadre du programme d’échange de leadership et a passé 14 mois en Afghanistan où elle faisait partie de l’équipe provinciale de reconstruction du gouvernement tchèque dans la province de Logar. Veronika a également passé plusieurs mois au Panama en tant volontaire, et en Colombie où elle a étudié le développement économique. Elle est aussi co-fondatrice de Hecha y Derecha, une organisation vouée à l’autonomisation des femmes d’Amérique latine. Veronika se réjouit de son nouveau poste de spécialiste de la communication, de la jeunesse et de la sensibilisation pour le programme VNU au Cambodge.

Le programme VNU est administré par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD)